Demo

La socialisation de votre chiot

À quel âge devrais-je commencer la socialisation de mon chiot?

La période la plus importante pour la socialisation est les trois premiers mois de la vie du chiot. Durant cette période, il doit être exposé aux gens, aux animaux, aux plantes, aux objets et aux phénomènes naturels qu'il sera susceptible de rencontrer dans sa vie (trains, camions à ordures, cours d'école et enfants bruyants, foules, chats, bébés qui pleurent, orages, etc.). Dès l'âge de 12 semaines, les chiots deviennent plus craintifs à l'égard de ce qu'ils ne connaissent pas. Après l'âge de 18 semaines, il est très difficile d'enseigner à un chien à aimer quelque chose de nouveau ou de l'aider à s'habituer à ce qui l'effraie.

Maternelle pour chiots

Une excellente façon d'exposer votre chiot à des inconnus et à d'autres chiens est de l'inscrire à un cours de maternelle pour chiots. En plus de lui permettre de se faire de nouveaux amis, ces cours vous permettront d'apprendre beaucoup de choses sur la santé des chiots, le comportement canin et les méthodes d'éducation en plus de vous guider dans la prise en charge de tout problème existant. Beaucoup de cliniques vétérinaires et d'écoles d'obéissance organisent ce genre de cours.

Prévenir les comportements agressifs

La socialisation joue un rôle important dans la diminution des comportements agressifs chez les chiens. L'agressivité peut se manifester pour diverses raisons, comme la dominance, la possessivité ou la peur, mais elle est presque toujours liée à une certaine forme d'anxiété. L'exposition graduelle de votre chiot à une variété de situations, de gens et d'animaux lui permettra de se sentir en sécurité et en confiance.

Éviter les maladies avant la vaccination

Une partie de la socialisation de votre chiot s'effectuera avant que celui-ci ait été vacciné. Essayez d'éviter les endroits comme les parcs à chiens, où le risque de contracter des maladies telles que la parvovirose canine peut être élevé, jusqu'à ce que votre chiot ait reçu tous ses vaccins.

Bien que cela ne soit pas toujours possible, portez votre chiot dans vos bras pour lui permettre de découvrir de nouveaux endroits en attendant qu'il ait reçu tous ses vaccins. Ainsi, il ne sera pas sur le sol où d'autres chiens sont passés avant lui.  Pour plus d'information, consulter votre vétérinaire affilié à Univet.

Source: Hautles pattes